Au secours, on m’a donné des panais !

Au secours, on m’a donné des panais !

J’aime beaucoup les légumes mais il y en a un que je n’apprécie pas, c’est le panais ! J’en  ai goûté à plusieurs reprises et de différentes façons mais non, vraiment, ce n’est pas très bon, voire très mauvais 😉

Malheur il y a quelques jours, on m’a donné un sac de radis noir mais, surprise en ouvrant le sac, il contenait aussi 3 gros spécimens de ce légume racine qu’est le panais. Ne voulant pas jeter, j’ai décidé d’en préparer déjà un pour tester. En purée, c’est non, j’ai goûté mais ça ne passe pas, sauté comme des pommes de terre, bof, la seule alternative que j’ai trouvé, c’est en soupe. Mélangé à d’autres légumes, ça peut passer, non ? J’ai décidé d’y associer des lentilles vertes car il m’en restait un fond de boite, une pomme de terre, de la crème et, pour l’esprit « automne », de la poudre de noisette (parce que j’adore les noisettes et que ça pourra m’aider à faire passer la pilule !).

Alors mon verdict: après mixage, je goûte et je trouve le goût finalement pas si mal que ça SAUF QUE, je me retrouve avec un bout de « fil » tout dur dans la bouche. Je pense que j’ai mal mixé et qu’un bout est passé entre les mailles du mixeur. Je remixe, regoûte mais rebelote, un bout de fibre tout dur, 2 bouts de fibre, 3 bouts de fibre !!! Là je comprends que si je veux que mes loulous mangent ma soupe et qu’elle ne finisse pas à la poubelle, il va falloir trouver une solution parce que là, vraiment c’est pas possible même pour moi. Je sors la passoire fine et je filtre toute la soupe en pressant bien pour récupérer le maximum de soupe. Je constate dans la passoire qu’effectivement il y a beaucoup de morceaux de fil, eh ouaih, en plus d’être pas bon, ce légume est bourré de fibres qui ne ramollissent pas à la cuisson 😉 Il n’a vraiment rien pour plaire ce truc !

Et finalement, surprise au repas, les loulous ont dévoré cette soupe, ils l’ont même adorée ! Et j’avoue qu’elle était plutôt bonne, une belle découverte, comme quoi !

Difficulté:

niveau-2

Temps:

temps3

Pour 5 personnes:

  • 1 gros panais
  • 1 pomme de terre moyenne
  • 130g de lentilles vertes du puy non cuites
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 150ml de crème liquide légère
  • 40g de poudre de noisette

Et voilà le spécimen tout terreux :

Laver, éplucher et couper en morceaux le panais.

(J’ai préparé la soupe au cookeo mais on peut faire à la casserole).

Mettre dans la cuve du cookeo ou dans la casserole, les cubes de panais, la pomme de terre épluchée et coupée en morceaux, les lentilles, le cube de bouillon.

Couvrir largement d’eau (sur la photo, je n’avais mis assez d’eau).

Cuire sous pression 25 min au cookeo. Pour une cuisson à la casserole, cuire à couvert jusqu’à ce que les légumes soient bien fondants (environ 35-40 je pense).

Mixer puis ajouter la crème et mixer à nouveau. Si la soupe est très épaisse, ajouter un peu d’eau et vérifier s’il ne faut pas ajuster l’assaisonnement.

Ajouter la poudre de noisette et mixer.

Passer le tout à la passoire ou au chinois pour filtrer les morceaux désagréable et obtenir un beau velouté.

Servir bien chaud.

Cet article a 4 commentaires

  1. moi j’aime le panais, et je trouve les associations que tu as faites très interessantes

    1. et là du coup hier soir j’ouvre Cuisine actuelle acheté y a qq jours et hop premier page velouté de panais !!
      bon weekend essaie de recharger tes batteries
      bonnes vacances à tes enfants

Laisser un commentaire

Fermer le menu