J’en rêvais: des beignets qu’on mange sans scrupules, où on n’a pas l’impression de croquer dans une éponge baignée dans l’huile, où on n’est pas obligé de prendre une douche après les avoir préparés tellement les vêtements et les cheveux sentent la friture mais aussi où on se régale, des beignets moelleux et fondants à souhait ! Et bien c’est chez Cat et Biosanschichi que j’ai trouvé mon bonheur ! Des beignets cuits au four et trempés dans de l’eau froide puis du sucre dès la sortie du four. Pas d’huile de friture pour ces beignets sans complexe pour un résultat qui n’a rien à envie aux traditionnels beignets, bien au contraire. On retrouve exactement le même goût et la même texture, essayer c’est les adopter !

Pour environ 25 beignets:

  • 400g de farine
  • 1/2 cube de levure fraîche (20g)
  • 100g de poudre d’amande
  • 1 oeuf
  • 2 cuillères à soupe d’huile de colza
  • 50g de cassonade
  • 150ml de lait
  • sel
  • pour la garniture: nutella, compote, confiture, caramel … au choix !
  • pour la finition: sucre glace ou sucre cristal

Faire très légèrement tiédir le lait et en verser 100ml dans la cuve de la machine à pain (sinon au robot pétrin). Dans les 50ml restant, mettre la levure émiéttée et mélanger pour la dissoudre.

Verser dans la cuve. Ajouter dans l’ordre l’oeuf, l’huile, la poudre d’amande, la farine, la cassonade puis le sel. (Pour l’ordre des ingrédients, cela dépend de la machine à pain, la mienne préconise les ingrédients liquides dans le fond puis les solides au dessus. Le principal est surtout d’opposer le sel et la levure pour ne pas qu’ils soient en contact.)

Lancer le programme pâte (1h30). La pâte doit avoir doublée de volume.

Dégazer la pâte puis la séparer en 2.

Sur un plan de travail légèrement fariné (ou une toile Silpat), étaler la pâte sur une épaisseur entre 5mm et 1cm.

A l’aide d’un emporte pièce, découper des disques de pâte.

Déposer une cuillère de garniture sur la moitié des disques (j’en ai fait au nutella et d’autres à la compote).

A l’aide d’un pinceau, badigeonner un peu d’eau sur le bord des disques autour de la garniture et fermer avec un autre disque. Appuyer fermement pour coller les 2 disques.

Vu les remarques de Cat qui disait que certains beignets s’étaient ouverts à la cuisson, voici l’astuce que j’ai tentée (et qui a fonctionné) pour ne pas avoir le même problème. J’ai bien appuyé sur le tour des disques pour les étaler un peu. Ensuite, j’ai repris mon emporte pièce et j’ai refait une découpe pour avoir des disques bien ronds et finir de bien souder les bords.

Laisser lever 1h dans le four préchauffé puis éteint à 30° (mon four ne descend sous 50° alors je le préchauffe à 50° puis je l’éteins et laisse la porte grande ouverte pendant 10min pour que la température baisse. Ensuite j’enfourne ma plaque et laisse lever 1h porte fermée/four éteint).

Une fois levés, sortir la plaque du four puis le préchauffer à 210°.

Enfourner les beignets 5min à 210°.

Dès la sortie du four, tremper immédiatement un par un les beignets dans un saladier d’eau froide (on les rentre dans l’eau et on les ressort immédiatement).

Les poser sur du papier essuie-tout pour les égoutter un peu puis les passer dans un bol de sucre (sucre cristal ou sucre glace selon les goûts). Laisser les beignets totalement refroidir sur une grille.

Régalez-vous !