Une des recettes les plus en vogue sur le net actuellement à laquelle je n’ai pas résisté longtemps: le gâteau magique à la vanille.

L’idée est simple, on fait une (et une seule !) préparation, on met à cuire, on laisse refroidir et reposer au frais et, à la découpe, la magie opère: le gâteau est composé de 3 textures différentes: une couche de flan, une couche de crème type pâtissière et une couche de génoise.

Tout simplement génial et tellement facile que l’essayer c’est l’adopter !

 

Pour 6 personnes (à préparer la veille pour le lendemain):

  • 4 oeufs
  • 150 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café de vanille en poudre
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • 125 g de beurre fondu
  • 115 g de farine
  • 500 ml de lait tiède

Préchauffez le four à 160°.

Séparez les blancs des jaunes d’oeufs, puis montez les blancs en neige et réservez.

Dans un grand saladier, mettre les jaunes avec le sucre, le sucre vanillé et la vanille en poudre. Battre au batteur électrique jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le beurre fondu (attention que le beurre ne soit pas trop chaud, il cuirait les jaunes d’oeufs) et battre à nouveau. Ajouter farine tamisée et battre pour bien mélanger.

Ajouter le lait et l’eau et mélanger au batteur (ou au fouet comme moi car avec le batteur ça en mettait partout !).

Ajouter les blancs en neige dans la préparation, les casser grossièrement et mélanger sans excès. Il doit rester des morceaux de blancs dans la pâte. La pâte est très liquide, c’est normal.

Beurrer et fariner un plat rond de 20cms de diamètre (si on prend plus grand, le gâteau sera moins épais et on risque de ne pas avoir les 3 couches suffisamment marquées).

Mettre à cuire 55 minutes à 160°.

A la sortie du four, cela semble encore un peu liquide au milieu, c’est normal, il ne faut pas remettre à cuire. Laisser refroidir et mettre au frais jusqu’au lendemain sans démouler. Si on démoule à ce stade, on risque d’éclater le gâteau, il faut vraiment attendre qu’il ait passé au moins 4h au frais pour le démouler.

Le lendemain, démouler le gâteau.

Saupoudrer de sucre glace, découper et admirer le résultat.