- Maman Tambouille ! - https://mamantambouille.fr -

Candi {pour les abeilles}

Aujourd’hui, c’est une recette un peu particulière que je vous propose puisqu’elle ne nous est pas destinée. Bien que son nom « candi » fait penser à un truc de fête foraine trop gourmand, c’est bien aux abeilles que se destine ce pain de sucre. Si vous n’avez pas de ruches, cet article ne vous intéressera certainement pas et je vous retrouve donc pour la prochaine recette 😉

Pour les autres, apiculteurs en herbe, voilà la recette qui vous permettra de fabriquer votre propre candi. On donnera ce nourissement d’appoint pendant les grands froids de l’hiver. Je suis ne pas experte en la matière, je prépare du candi quand Papa Tambouille me le demande. A titre d’info, c’est la 2ème fois cet hiver que nous mettons un pain de candi dans chaque ruche, à priori, c’était la dernière fois de la saison.

La recette n’est pas compliquée en soit mais nécessite l’utilisation d’un thermomètre de cuisson. Un robot pâtissier est également le bienvenu pour effectuer le mélange sans effort.

Sitôt posé que ces demoiselles sortent en nombre, ce n’est pas le moment de traîner autour de la ruche 😉

Pour 2 pains d’environ 700g chacun:

J’utilise une bassine à confiture, la cuisson est bien répartie et uniforme.

Mettre dans la bassine le sucre, l’eau et le vinaigre.

Porter à ébullition puis baisser pour passer à feu moyen. Laisser monter la température jusqu’à 116° (pas plus, pas moins !)

A 116°, couper le feu puis ajouter le miel. Bien mélanger pour le dissoudre entièrement.

Verser dans le bol d’un robot pâtissier et y plonger le thermomètre.

Laisser descendre la température jusqu’à 60° sans mélanger (ça prend du temps, environ 2h).

Quand la température est à 60°, mettre le robot en marche 1min avec le fouet plat. Si le sucre a cristallisé, racler les bords et le fond avec une cuillère puis remettre le robot en marche.

Recommencer à mélanger comme cela toutes les 10min environ jusqu’à ce que le mélange soit à une température entre 40 et 45°.

Verser ensuite dans 2 barquettes alu couvertes de papier cuisson. Laisser sécher à l’air libre une nuit.

Le lendemain, le candi est prêt à être placé dans le nourrisseur de la ruche.