Imprimer

Crème timut, abricots au miel, streusel

Crème timut, abricots au miel, streusel

Un dessert improvisé pour écouler des jaunes d’oeufs. A la base, je voulais faire une tarte abricot et crème pâtissière mais j’avais la flemme de faire une pâte à tarte, ouhh, c’est pas bien ! Donc, j’ai gardé l’idée de la crème pâtissière mais je l’ai faite infuser avec des baies de timut. Pourquoi des baies de timut ?? Bah je sais pas en fait, j’avais envie de changer de la vanille et la fève tonka, c’était trop facile comme variante donc voilà, j’avais des baies de timut alors, pourquoi ? Bah pourquoi pas !

Pour accompagner la crème, une poêlée d’abricots frais avec un caramel au miel de la maison. Et pour le croquant, un streusel, classique mais efficace !

Le tout servi en verrine, des saveurs inattendues avec le timut mais qui se marient bien avec l’abricot. Impro réussie !

Temps de préparation: 40 min

Difficulté: Assez facile

Pour une dizaine de verrines:

Pour la crème pâtissière:

  • 500ml de lait
  • 4 jaunes d’oeuf
  • 100g de sucre
  • 50g de farine fluide
  • une pincée de sel
  • une dizaine de baies de timut (à défaut, une gousse de vanille grattée ou 1/2 fève tonka râpée)

Pour la poêlée d’abricots:

  • 500g d’abricots frais
  • 25g de cassonade
  • 2 cuillères à soupe de miel (de l’acacia si on veut de la douceur, j’ai utilisé notre miel qui est assez typé, un miel toutes fleurs mais qui aux saveurs de miel de châtaignier)
  • 25g de beurre demi sel

Pour le streusel:

  • 50g de beurre demi sel froid coupé en morceaux
  • 50g de farine
  • 50g de poudre d’amande
  • 50g de sucre

Verser le lait dans une casserole avec les baies de timut. Porter à ébullition puis couper le feu, couvrir et laisser infuser 1h.

Préparer le streusel:

Mélanger tous les ingrédients du bout des doigts pour former un mélange sableux.

Disposer sur une toile silpat enfourner environ 20 min à 160° en mélangeant à mi cuisson. Le mélange ne doit pas brunir.

Laisser refroidir avant de réserver dans un bol.

Préparer les abricots:

Les dénoyauter et les couper en 4.

Dans une poêle, verser la cassonade et chauffer à feu vif sans mélanger pour faire un caramel.

Quand le sucre a caramélisé, ajouter le beurre et le miel. Mélanger et laisser cuire quelques secondes.

Ajouter les morceaux d’abricots. Mélanger et cuire à feu doux une dizaine de minutes. Les abricots doivent être fondants mais pas trop en compote.

Couper le feu et réserver.

Remettre le lait infusé à chauffer.

Dans un saladier, faire blanchir au fouet les jaunes d’oeufs et le sucre. Ajouter la farine et mélanger à nouveau.

Verser le lait bouillant tout en fouettant.

Reverser dans la casserole et mettre à cuire à feu moyen jusqu’à épaississement de la crème (ne pas faire bouillir).

Mettre dans un plat, filmer au contact et laisser refroidir.

Pour dresser, mélanger la crème pâtissière refroidie pour la rendre bien lisse et aller à la pêche aux baies de timut pour les retirer (c’est bon quand c’est infusé mais pas très bon à croquer, c’est dur et ça anesthésie la bouche, du moins, c’est la sensation que ça me fait.)

Dresser par verrine un fond de crème, une couche d’abricots et du streusel.

Cet article a 4 commentaires

  1. Barbara

    hi hi hi je fais souvent ce genre de desserts « impro » quand des jaunes à écouler
    bravo
    très sympa

  2. Barbara

    il me semblait que le timut c’était du poivre et apparemment c’est bien ça !

    1. Oui c’est bien classé en poivre mais ça n’en a nullement le gout, c’est pour ça que je préfère les nommer baies de timut. Si avait goût de poivre, une chose est sûre, je n’en mangerais pas, le poivre doit être la chose en cuisine que je déteste le plus 😉 Si tu ne connais pas, ça a un goût un peu de pamplemousse, j’aime bien avec du poisson par exemple.

  3. Barbara

    merci pour ces précisions♥
    quant au poivre c’est parce qu’il n’y a pas un poivre mais des poivres
    les saveurs sont multiples et très différentes tous ne sont pas piquants justement ( je le savais ça
    🙂 )

    (mais merci ) bises et bonne journée

Laisser un commentaire