You are currently viewing Potage Saint Germain, beignets Pignatelli

Potage Saint Germain, beignets Pignatelli

Le froid revient, on ressort les marmites, on allume le feu et on refait des bons potages.

Et cette fois, pour rendre la soupe moins triste aux yeux des enfants, elle est accompagnée de petits beignets sur une base de pâte à choux garnie de jambon fumé, de comté râpé et de pignons de pins puis frite en beignets. Une petite quenelle de crème fouettée au piment d’Espelette et le tour est joué.

Pour 6 personnes:

Pour le potage:

  • 500g de pois cassés
  • 100g de poitrine de porc fumée découennée, dégraissée
  • 1 poireau
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bouquet garni
  • 2 litres d’eau

Pour les beignets:

  • 125g d’eau
  • 50g de beurre
  • 75g de farine tamisée
  • 2 oeufs
  • 75g de jambon fumé (ou de jambon blanc)
  • 75g de comté
  • 25g de pignons de pin

Pour la crème fouettée:

  • 200g de crème liquide entière bien froide
  • du piment d’Espelette

Faire le potage:

Blanchir les pois cassés en les mettant dans une casserole avec de l’eau à niveau. Porter à ébullition et, dès le premier bouillon, retirer du feu, égoutter, passer sous l’eau froide et laisser égoutter.

Détailler en lardons le porc. Les raidir dans la cocotte.

Ajouter la carotte, l’oignon et le poireau émincés. Faire suer.

Ajouter les pois cassés. Ajouter l’eau, le bouquet garni et l’ail.

Porter à ébullition puis baisser à feu doux et laisser cuire doucement environ 30 min jusqu’à ce que les pois s’écrasent facilement entre 2 doigts. Au besoin, rajouter de l’eau en cours de cuisson.

Quand la soupe sera cuite, la mixer finement au blender ou au mixeur plongeant. Saler et réserver au chaud.

Préparer les beignets:

Torréfier les pignons de pin dans une poêle. Les laisser refroidir une fois torréfiés.

Dans une petite casserole, faire fondre le beurre dans l’eau avec une pincée de sel.

Hors du feu, ajouter la farine d’un coup et mélanger énergiquement au fouet.

Remettre sur le feu et mélanger un peu avec une spatule pour assécher la pâte à choux.

Mettre la pâte dans un saladier et la laisser tiédir quelques minutes en la mélangeant.

Casser les oeufs dans un bol et les mélanger.

Ajouter la moitié des oeufs battus dans la pâte à choux et incorporer à la spatule.

Ajouter ensuite encore la moitié les oeufs restants, incorporer … jusqu’à épuisement des oeufs. Réserver.

Emincer en très petits morceaux le jambon.

Râper le comté.

Concasser grossièrement les pignons.

Ajouter ces 3 éléments à la pâte à choux et bien mélanger.

Mettre la pâte dans une poche à douille (sans douille, ça ira).

Chauffer l’huile de friture à 180°.

Pour faire les beignets, faire sortir des boudins de pâte de la poche et couper aux ciseaux.

Réserver les beignets au fur et à mesure sur de papier absorbant.

Monter la crème liquide en chantilly. L’assaisonner de piment et d’un peu de sel.

Servir le potage chaud avec des beignets et une quenelle de crème.

Cet article a 4 commentaires

  1. Michelle

    Une belle revisite dece potage, il est plus gourmand avec ces beignets et cette quenelle de fromage blanc. Bonne journée

  2. j’adore ce potage, c’est un fait établi ! par contre ces beignets titillent ma gourmandise !

Laisser un commentaire