You are currently viewing Soufflés à la fleur d’oranger

Soufflés à la fleur d’oranger

Le soufflé, une recette qui fait sont petit effet au moment du servir … sauf qu’il faut un peu d’organisation et de planification pour finir la préparation et la cuisson juste avant le service. Et oui, on a très peu de temps devant nous entre la sortie du four et le service car le soufflé est malicieux, il retombe très rapidement et, autant ça claque quand il est fièrement dressé au dessus de son ramequin, autant c’est pas très glamour une fois qu’il s’est complètement ratatiné dans le fond.

Source: https://www.atelierdeschefs.fr/fr/recette/29152-souffle-au-grand-marnier.php

Temps de préparation: 20 min

Difficulté: Moyen

Pour 6-8 petits ramequins (selon la taille):

Pour la crème pâtissière:

  • 250ml de lait
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 25g de farine
  • 10g de fécule de maïs
  • 50g de sucre en poudre

Pour le montage:

  • 2 oeufs entiers
  • 75g de sucre en poudre
  • 50ml de fleur d’oranger

Pour le reste:

  • du beurre
  • du sucre en poudre
  • du sucre glace

Préparer la pâtissière:

Blanchir les 2 jaunes (réserver les 2 blancs dans un bol au frigo) avec 50g de sucre en poudre. Ajouter la farine et la fécule et fouetter.

Porter le lait à ébullition.

Ajouter la moitié du lait chaud sur le mélange et fouetter, reverser dans
la casserole.

Porter à ébullition sans cesser de remuer.

Mettre dans un saladier, filmer au contact et laisser tiédir à température ambiante.

Beurrer les moules avec un pinceau (du beurre pommade avec un pinceau en allant du bas vers le haut). Saupoudrer le sucre et tapoter pour repartir le sucre partout sur le beurre. Retourner les moule et taper pour enlever l’excédent de sucre. Réserver les moules au frigo.

Une fois que la crème a bien tiédi, ajouter 2 jaunes d’oeufs (mettre les 2 blancs avec les 2 précédents, on aura ainsi 4 blancs d’oeufs pour la suite).

Fouetter puis ajouter la fleur d’oranger (ou autre arome, alcool type Grand Marnier …). Fouetter à nouveau.

Réserver la préparation jusqu’au dernier moment.

20min avant de servir le dessert:

Préchauffer le four à 220°.

Fouetter les 4 blancs en neige. Serrer les blancs avec 75g de sucre en poudre.

Ajouter 2 cuillères de blancs en neige dans la pâtissière et fouetter pour bien assouplir la pâte. Incorporer le reste de blancs délicatement à l’aide d’une spatule.

Remplir les moules et lisser le dessus avec une spatule ou le plat d’un couteau. Poser sur une plaque de cuisson.

Enfourner 12 min à 220°.

Servir aussitôt dès la sortie du four après avoir saupoudrer un peu de sucre glace sur le dessus, le soufflé n’attend pas !

Cet article a 7 commentaires

  1. Barbara

    magnifique j’en fais souvent des salés mais jamais en individuel à tort !
    superbes les tiens et bonne idée la fleur d’oranger

    par contre je ne saurais te dire pourquoi mais mes soufflés ne retombent jamais dès la sortie du four (bon pas une heure après évidemment ) j’ai le truc c’est une de mes spécialités 🙂 il reste beau longtemps 🙂

    1. Dommage que tu ne puisses pas me donner ton secret pour la tenue, ça m’aurait vraiment intéressée 😉

      1. Barbara

        je partagerai avec toi avec plaisir mais je ne le connais pas moi même 🙂
        un four bien chaud à l’enfournage(contrairement à ce qu’on dit parfois ) des blancs très montés (même remarque ) et une bonne cuisson jusqu’à une croûte dorée dessus ??
        je ne sais pas
        mon truc !

Laisser un commentaire