Je voulais trouver une idée sympa pour tester la préparation pour brioche reçue de mon partenaire Gruau d’Or. En surfant un peu sur le net, je suis tombée plusieurs fois sur cette brioche au nutella qui m’a de suite attirée l’oeil. Pour cette recette, rien de bien compliqué en soit, le résultat final vient simplement d’un « tressage » particulier. Et c’est encore plus simple avec la préparation pour brioche Gruau d’Or.

Gourmands, c’est pour vous !!!

Pour une grosse brioche:

  • 500g de préparation pour brioche Gruau d’Or
  • 20g de levure boulangère fraîche (après avoir longtemps utilisé de la levure de boulangerie deshydratée, je n’utilise plus que de la fraîche maintenant, le résultat final est incomparable, surtout pour les brioches)
  • 100g de beurre ramolli
  • 200ml de lait juste tiède
  • du nutella
  • 1 jaune d’oeuf mélangé à 2 cuillères à soupe de lait pour dorer la brioche

Verser 50ml de lait légèrement tiède dans un verre et y émietter la levure fraîche. Laisser la levure se dissoudre puis mélanger un peu.

Verser le reste de lait tiède dans la cuve de la machine à pain (ou dans un robot pétrin). Ajouter le lait et la levure.

Ajouter le beurre coupé en morceaux et ramolli (pas fondu juste mou !).

Mettre la farine sur le dessus.

Lancer le programme pâte de la machine (ou pétrir au robot) et laisser lever 2h.

Une fois la pâte levée (elle doit avoir doublée de volume), la déposer sur un plan de travail et la dégazer en appuyant dessus pour chasser l’air.

Séparer la pâte en 4 boules de poids identiques (un peu moins de 200g chaque boule).

Fariner légèrement le plan de travail puis étaler finement (2 mm environ) une première boule.

Etaler du nutella partout sans aller jusqu’aux bords. Le nutella ne doit pas être trop dur à étaler sinon cela risque de déchirer la pâte. S’il est trop dur, le réchauffer quelques secondes au micro-ondes.

Etaler une 2ème boule pâte et la déposer sur le nutella.

Etaler à nouveau du nutella.

Etaler la 3ème boule de pâte et la déposer sur le dessus.

Encore du nutella !

Enfin, on étale la dernière boule de pâte et on la dépose sur le dessus.

A l’aide d’un cercle à pâtisserie, couper un disque le plus grand possible pour avoir une brioche bien ronde et aux bords nets.

Retirer les bords de pâte (on peut faire des torsades avec ces restes que l’on cuira en même temps que la brioche).

A l’aide d’un verre, tracer un léger repère au centre du disque en appuyant légèrement.

Couper en 4 en s’arrêtant au niveau du repère.

Couper à nouveau en 4.

Puis encore une découpe dans chaque part.

Prendre 1 branche dans chaque main et les torsader en sens inverse l’une de l’autre: on tourne la main gauche vers la droite (dans le sens des aiguilles d’une montre) et la main droite vers la gauche (dans le sens inverse des aiguilles d’une montre).

Passer aux 2 branches suivantes et faire de même …

C’est déjà très joli, non ?

Beurrer et fariner le cercle réglable et le mettre autour de la brioche. Resserrer le cercle pour qu’il entoure bien la brioche. Utiliser un cercle à pâtisserie va permettre à la brioche de garder une forme ronde et régulière à la cuisson. Couvrir d’un torchon et laisser lever 1h30 dans un endroit tiède (un four à 30° par exemple).

Préchauffer le four à 150° en chaleur tournant. Badigeonner la brioche délicatement de jaune d’oeuf mélangé à du lait.

Enfourner 15 min à 150° puis couvrir d’un papier aluminium pour éviter que la brioche ne colore trop puis remettre 15 min à 150°.

Laisser tiédir avant de déguster.


En partenariat avec: