Courge spaghetti au kale et pois chiches

Courge spaghetti au kale et pois chiches

Depuis notre récolte de courges de l’automne dernier, il me restait une courge spaghetti qui trainait dans le panier à légumes. Ça fait plus de 6 mois qu’elle est dans ma cuisine ! Je n’avais pas d’inspiration sur comment la préparer et puis, il faut dire qu’on en a mangé beaucoup en hiver et qu’on s’en était peut-être un peu lassé.

Et puis à force d’entendre des « tu comptes la faire un jour la courge? », « tu ferais mieux de la jeter, elle va être pourrie de l’intérieur ! » … ça m’a pris un jour de la préparer, du moins de la couper en deux dans un premier temps pour voir comment elle était. Une belle surprise à la découpe, elle était en parfait état, comme neuve la bête 😉

Deuxième étape, la cuisson car c’est bien beau qu’elle ne soit pas abîmée, encore faut-il que le goût soit au rendez-vous. 1h au four, je la sors du four, la déballe de son papier d’alu et la goûte, un peu fébrile … pourvu qu’elle soit bonne sinon j’aurais droit au « j’te l’avais dit qu’elle serait pourrie » (ceci dit cela aurait été justifié, moi même je doutais de la fraicheur du phénomène …). Mais non, test réussi, elle est bonne pas de problème.

Troisième étape, maintenant qu’elle est cuite et, qui plus est, qu’elle est bonne, reste à trouver comment l’agrémenter ! On fait marcher les méninges, on pense qu’on a du chou kale qui commence à bien pousser dans le jardin (et que j’ai trop hâte de goûter car c’est la première année qu’on en cultive), des petites boites de pois chiche reçues dans la dernière Degustabox, de la poitrine fumée dans le frigo et du fromage de chèvre. Avec tout ça, on devrait pouvoir sortir quelque chose de sympa, non ?

Dernière étape, la dégustation ! Bah, pas grand chose à dire à part HUUMMMM. C’était trop bon, les garçons ont apprécié, la puce bah « arghh c’est quoi les bouts verts ? J’aime pas les bouts verts ! », 5 ans, normal quoi !

Bon, maintenant vivement l’automne prochain que je puisse refaire cette recette !

Difficulté:

niveau-2

Temps:

temps3

Pour 4 personnes:

  • 1 grosse courge spaghetti
  • du sel (aux légumes de préférence, Herbamare reçu dans la dernière Degustabox pour moi)
  • 6 belles feuilles de chou kale
  • 1 petite boite de pois chiche (Bonduelle touche de pois chiches reçue dans la dernière Degustabox pour moi))
  • 7 tranches fines de poitrine fumée
  • 1 cuillère à soupe de poudre de noisette
  • du fromage de chèvre

Couper la courge en 2 et retirer les pépins. Saler généreusement l’intérieur. Les envelopper dans du papier aluminium et enfourner 1h à 190°. Quand c’est cuit, la chair doit être bien tendre.

Ramasser le chou dans le jardin 😉

Bien laver les feuilles puis retirer la tige centrale.

Cuire les feuilles 6-7 min dans de l’eau salée. Les égoutter correctement.

Prélever la chair des courges et la mettre dans un saladier. Goûter et saler si besoin (la courge spaghetti  doit être bien assaisonnée sinon elle est un peu fade).

Ajouter les pois chiches et le chou cuit émincé.

Ajouter la poudre de noisette.

Faire griller la poitrine fumée dans une poêle. Couper les tranches grillées en morceaux et ajouter dans le saladier. Mélanger.

Remplir les 2 coques de courge avec le mélange.

Répartir des tranches de chèvre sur la surface.

Enfourner 15 min à 180°.

Parsemer de ciboulette ciselée juste avant de servir bien chaud.


En partenariat avec:

degustabox-logo

 

Cet article a 6 commentaires

  1. j’adorerai
    ( même pas en rêve ici )

    tu l’as sublimée bravo et bonne idée les lardons et le chèvre pour relever

      1. merci à toi et aux tiens aussi

        pour l’instant couchée depuis midi
        (ouillesouillesouilles )
        à demain !

  2. Je garde ta recette pour cet automne car j’ai mis des courges spaghetti et du chou kale au jardin. Ta courge était une coriace ^^ Ton plat est très appétissant même par un matin de forte chaleur.

Laisser un commentaire

Fermer le menu